Avis du public

Avis du public à propos du spectacle, le Manteau aux milles couleurs

« Ce spectacle est très proche des enfants et visuellement beau et poétique »… « J’ai été surprise par la façon dont la comédienne arrivait à capter l’attention de nos petits »… « Elliot a picoré le spectacle, il y était attentif quelques minutes, puis il se promenait dans la salle sans que cela ne perturbe l’intérêt des autres enfants, la comédienne était étonnante dans sa façon de gérer les enfants »… « Très bonne idée les coussins pour s’installer et permettre aux différents enfants de vivre le spectacle à leur manière »… « C’était très coloré, adapté aux plus petits, plein de douceur, d’humour et d’étonnement, on a envie de rêver avec nos enfants »…(Le Manteau aux mille couleurs – 2 décembre 2016 – Maison de Quartier de Pontoise)

Le spectacle « le Manteau aux milles couleurs » propose aux plus jeunes un moment de partage et de poésie dans un cadre très chaleureux et remplit de couleurs. Une intervenante proche du public qui permet une approche culturelle aux enfants dans un cocon de douceur et de gentillesse. Un moment très agréable à partager entre enfants et adultes (7 mai 2015 – crèche de Bourg-Achard).

 » Magnifique spectacle approprié à la tranche d’âge des enfants de moins de 4 ans.  Les enfants se sont beaucoup amusés. Spectacle à la fois ludique et éducatif. Les différentes facettes de ce spectacle (décor, langage, musique, durée,  approche du public) nous ont pleinement satisfaites. Le contact de la comédienne et de ses marionnettes avec les enfants à la fin du spectacle à beaucoup plus aux tout-petits.A recommander absolument à toutes les structures en relation avec la petite enfance. » (déc. 2016 – Association ASSAMAIN)

Avis du public lors de la générale et de la première de Pas pied (Trianon Transatlantique à Sotteville-lès-Rouen – 19 et 20 mai 2016)

Pas pied, un spectacle où humour et sensibilité se côtoient pour aborder le sujet toujours terriblement actuel des sans papier. La comédienne nous emporte dans son sillage avec rire et pudeur. Les mots, le jeu remettent  au spectateur les pieds sur terre et le cœur dans les étoiles. (Marie-Laure Favry – comédienne)

C’est un spectacle plein de gravité. On est face à un personnage qui se heurte à la réalité à la façon des clowns, avec immédiateté et cette poésie particulière qui leur appartient. On ressent alors d’autant plus violemment l’absurdité d’un monde qui s’érige en frontières partout. Au bout du chemin l’espoir persiste. J’espère que tu trouveras le moyen de le présenter encore et encore. (Odile Mauviard – metteur en scène et comédienne)

Pas Pied un spectacle très poétique, avec une belle mise en scène fluide, un décor sobre qui ouvre des espaces et un joli petit chapeau en papier. Isabelle a très bien joué, dans une grande détente, une belle sincérité et une touchante simplicité. C’était très beau car c’était généreux de « nudité » dans le travail des émotions et de la présence de la comédienne! Bravo. (Paule Lainé – comédienne)

Une heure intense en émotion. De toutes les couleurs, Pas Pied m’a tour à tour comme par magie fait sourire, rire et pleurer. Très touchée aussi par la présence scénique d’Isabelle. Plusieurs personnages qu’elle incarne avec une myriade de petits détails qui les rendent bien réels. Des humains justement observés et qui se croisent dans des temps bousculés, où des vies sont menacées. Le sujet en effet de cette création est la migration. J’admire et même je suis reconnaissante envers Isabelle d’avoir mis en mots et en images la tragi-comique errance de son touchant personnage au petit chapeau de papier. Papiers qu’il cherche avec courage au-delà des frontières. Quelques fois, il est agréable de suggérer, mais il est peut-être temps d’énoncer. Pour ma part, cela m’a fait « du bien » d’entendre dire tout simplement et au premier degré, ce que peut être la migration. La poésie, le clown, l’interprétation, les décors, tout est en délicatesse, sans heurter trop la sensibilité qui nous empêcherait de réfléchir…et de décider ! A l’humanité de ne pas perdre… pied. (Aurélie Dujarrier –  comédienne)

Un spectacle qui a des choses à dire, il fallait oser ce registre….Une remise en question sur nos conditions de vies et surtout sur celle des autres. (Christophe Christy – circassien)

C’est visuellement harmonieux, les teintes jaunes beiges marron apportent de la chaleur et c’est plein d’astuces et de trouvailles de mise en scène. Le décor te va très bien en fait. J’ai bien aimé le contraste entre les personnages que tu portes vraiment bien tous. J’ai bien aimé la gestuelle, les franchissements de frontières, le guichet de république bananière à cause des postures qu’il t’impose : ton frais minois d’agent d’accueil. La douceur de ce migrant ballotté. L’évolution du récit : les étapes du cheminement. Je te trouve gonflée de monter ça toute seule, bravo.  (Guy Foulquié)

Un grand BRAVO à Isabelle Seront, un spectacle qui met les pieds dans le plat !, efficace par son minimalisme, une approche clownesque d’un tabou sociétal qui se prend les pieds dans le tapis !, ça marche drôlement bien !, une mise en scène surréaliste avec les pieds sur terre. (Julien Cousin)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *