Stage de clown

1, 2, 3 signes, envole-toi !

Langue des signes avec bébé

1, 2, 3 signes, envole-toi ! est un atelier découverte en langue des signes proposé aux tout-petits et à leurs famille afin de communiquer et d’avoir une complicité dès les premiers mois.

C’est à la suite d’un stage intensif avec l’association : Bébé, fais moi Signe encadrée par Monica Companys et Bénédicte Fabert, que Isabelle Seront vous propose ces ateliers.

Son larynx n’étant pas encore formé, bébé n’a pas encore la parole, mais il peut s’exprimer avec ses petites mains, ses besoins, ses émotions dès l’âge de 6 mois.
Grâce à la langue des signes des sourds (*LSF), bébé est plus heureux et épanoui.
Il se sent respecté et apaisé. Son estime de soi est valorisée.

Les effets positifs :

• Diminuer les frustrations dues à l’incompréhension
• Enrichir la relation
• Partager plus de moments de complicité
• Permettre à bébé de communiquer ses besoins à son entourage
• Aider au développement intellectuel et émotionnel
• Stimuler l’apprentissage du langage
• Développer une communication bienveillante auprès de bébé

Pour aller plus loin dans la communication bienveillante, un peu de lecture…  3 kifs par jour (F. Servan-Schreiber)
Au cœur des émotions de l’enfant (Isabelle Filliozat)
Cessez d’être gentil, Soyez vrai ! (T. D’Ansembourg)
Parents efficaces (Thomas Gordon)
Parents épanouis, Enfants épanouis (Faber et Mazlish)
Parler pour que les enfants écoutent, Écouter pour que les enfants parlent (Faber et Mazlish)
Si je m’écoutais, je m’entendrai (Jacques Salomé)

Pour en savoir plus sur le monde des sourds :
le film, le pays des sourds écrit et réalisé par Nicolas Philibert sur youtube

Fiche de renseignement, 1, 2, 3 signes, envole-toi !

Afin d’enrichir son vocabulaire, Isabelle Seront poursuit la langue des signes en cours du soir (4ème année).

*Langue des Signes française

Atelier de théâtre d’objet, tous les légumes !

Tous les légumes !

Atelier de théâtre d’objet

Ce projet a pour but de permettre à l’enfant de découvrir le théâtre d’objet, d’explorer un vaste champ artistique : théâtre, arts plastiques, écriture, vidéo,…où se jouent tous les possibles, faire vivre la dimension créatrice, la réalisation de « marionnettes-objets », développer son imaginaire et ses propres moyens d’expressions.

Il a aussi pour objectif de sensibiliser les enfants à manger des légumes frais et bien traités !

Comment se déroulent les séances ?

Ces séances sont proposées à la suite d’un travail en amont avec l’enseignant

A chaque séance, le rituel :

  • échauffement dynamique
  • travaille en « Cœur »
  • petits jeux interactifs en plein air dans la mesure du possible
  • exercices d’improvisation individuels et par petits groupes

1er temps

Échanger avec les enfants (désir, enthousiasme…)
Exposer sur une table les légumes apportés par les enfants.
Découvrir peut-être un nouveau légume, le nommer
Choisir sa marionnette – légume, et s’en emparer.

2ème temps

Donner vie à sa marionnette (comment elle se déplace, son nom, sa voix, ses émotions, ses traits de caractère…)
Expérimenter par petits groupes
Exprimer son avis, ses sensations

3ème temps

Définir une histoire par petits groupes en partant d’un conte traditionnel,  d’improvisations ou de textes courts mis à disposition
Construire d’une histoire tout en respectant la structure narrative minimale, (Situation Initiale ― Méfait ― Déplacement ― Réparation ― Situation Finale)

4ème temps

Théâtraliser l’histoire et la présenter à l’ensemble du groupe
Mettre en scène les marionnettes
Clarifier et repréciser la mise en scène en fonction des retours donnés par l’intervenante

5ème temps

Répétition et présentation des scénettes

6ème temps

Cuisiner ensembles les légumes qui ont été mis en scène
Déguster la soupe avec l’enseignant, les parents…

Quels sont les objectifs ?
Objectifs principaux :
  • sensibiliser chaque enfant
  • développer les relations : source d’échanges entre les enfants dans le respect de l’autre, de ses choix et de ses différences
  • développer l’attention, l’écoute, la concentration
  • apprendre à mener un projet jusqu’à son terme
  • partager dans la convivialité une expérience personnelle
  • développer la confiance en soi
  • s’exposer au regard des autres
  • s’engager personnellement
Objectifs à atteindre :
  • mettre les enfants en situation de recherche
  • travailler sur l’imaginaire
  • amener les enfants à s’exprimer
  • se familiariser avec la marionnette – objet
  • susciter l’envie de créer, de fabriquer avec des éléments du quotidien

En fonction du temps qui nous est accordé et de l’investissement de l’enseignant, possibilité de  réaliser l’espace scénique, le castelet, avec des matériaux de récupération (cagette, boîte en carton,…)

Il peut y avoir aussi plusieurs groupes :

Réalisation de l’affiche
Captation des étapes de travail (montage et projection)
Regard extérieur
Conception du castelet

Télécharger la fiche de présentation

 

Le clown é-MOI

Stage de clown chez l’habitant

Sans ENJEU mais EN JEU

L’art comptant pour rire !

Chez vous, dans la nature, à la montagne, à la mer, ou encore dans le désert… Bref dans votre lieu de prédilection. Stage à la carte.

Mode d’emploi :

Constituer un groupe de 8 personnes (min) et de 12 personnes (max) avoir un endroit suffisamment grand pour accueillir tout ce petit monde clownesque. Étant l’instigateur, ce sera GRATUIT pour VOUS ! Ouvert à TOUS. L’occasion de se découvrir sous un autre œil. Deux journées et demi consacrées à s’autoriser. Être sincère et se dévoiler tel que l’on est.

Venir avec son nez rouge si vous en avez un. Apporter des vêtements trop petits ou trop grands, excentriques, colorés ou pas, endormis dans les placards, les tiroirs… des accessoires divers et variés. Préparer ensemble des petits plats dans les grands ! Repas partagés, c’est plus gai ! (matin, midi et soir).

Stage dirigé par Isabelle Seront

A propos…
Depuis une vingtaine d’années, le clown ne me quitte plus. En rue ou en salle, je le nourris à toutes les sauces. Au fil du temps, le fruit de mon travail s’est enrichi par de belles rencontres (Eric Blouet, Francis Farizon, Carole Tallec, Martine Dupé, Norman Taylor, Thomas Leabhart, Alain Gautré, Stéphane Georis, Carina Bonan, Ami Hattab, Hervé Langlois, Gabriel Chamé, Gaspard Leclerc, Bernard Colin…). Je vous transmettrai les ingrédients dont je dispose pour une recette de clown réussie.

Télécharger fiche de présentation le clown é Moi

alt:"clowns sur scène."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns qui posent."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns sur scène."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clown maquillé."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clown improvise."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clown improvise."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns qui improvisent."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:" 2 clowns enfants de choeur."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns déambulent."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"1 clown impro."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns maquillage."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"2 clowns maquillage."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"1 clowne maquillage."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns impro."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"2 clowns jouent."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"3 clowns impro."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"clowns impro."
Le clown é-moi, stage de clowns à Montesquieu août 2019
alt:"1 clown le clown é moi nez rouge."
Makitouch & cies – Affiche – Le clown é-moi

Poésie de l’art du boniment

L’objectif est de transmettre aux enfants, des pistes qui leur permettront de s’exprimer plus aisément en public. De leur faire découvrir leur poésie personnelle.

Chaque séance débutera par un échauffement en « chœur » du corps et de la voix afin d’être disponible, présent, et à l’écoute des autres. Des jeux ludiques seront proposés pour provoquer la rencontre.
A partir de textes choisis (articles de journaux, programmes de festival et auteurs classiques ou contemporains…), l’exercice sera de relever les mots clefs, pour les détourner de leur contexte et se les approprier en groupes ou individuellement.

Ces mots clefs serviront à une écriture individuelle pour donner corps et vie à un texte, à une poésie. Ce travail s’articulera sur plusieurs séances.
Les temps suivants porteront sur la projection du texte à voix haute, travail sur les rythmes, les couleurs, la musicalité.

Ces exercices d’improvisation se dérouleront principalement en intérieur. Un temps sera aménagé afin d’expérimenter sa voix en extérieur, seul ou (et) par petits groupes.
D’autres séances seront consacrées à la mémorisation d’un texte, par des méthodes simples et ludiques, celles-ci dévoileront comment être libre avec celui-ci.

Nous travaillerons aussi sur les émotions pour lui donner toute sa force et son amplitude poétique.
Le fruit de leur travail pourra être présenté dans le cadre du « Printemps des Poètes ».
Une visite guidée dans la ville, utilisant l’art du boniment, peut être organisée à la fin des 5 séances, à cette occasion les parents des enfants seront conviés.
Il pourrait être envisagé l’édition d’un recueil de leurs poèmes « en herbe ».

Intervenante : Isabelle Seront (comédienne – clown)
Durée : 5 séances de 2 h à 3 h
Public concerné : enfant âgé entre 9 à 12 ans Nombre d’enfant : 12

 

 

Mon doudou imaginaire

Disciplines abordées :

Rafistolage et ou customisation de son doudou
Manipulation théâtralisée d’un doudou-personnage
Film d’animation/Vidéo

Présentation :

Rafistolage et ou customisation de son doudou
Des fournitures essentiellement de récupération seront mises à disposition de l’enfant. A cet effet, nous demandons la participation des parents et des enfants pour récupérer des bouts de tissus, laine…
Chacun au gré de son imagination pourra puiser dans les matériaux afin de réaliser un doudou ou de customiser le doudou que l’enfant aura choisi.

Manipulation théâtralisée
Sous forme de jeux ludiques, l’enfant expérimentera différents mouvements, déplacements dans l’espace, voix, expressions et émotions.
Individuellement ou par petits groupes, l’enfant avec les éléments qu’il aura trouvés, donnera vie à son doudou-marionnette. Le doudou aura un nom, une voix, une démarche, une émotion. Sous forme d’improvisation, puis d’histoires courtes, par deux, des rencontres théâtralisées de doudous.

Film d’animation / vidéo
A partir des doudous et des histoires imaginées, un décor sera constitué à l’aide d’éléments de récupération (sur place ou apportés pour l’occasion).
Cette séquence est une initiation qui va permettre de comprendre les principaux mécanismes de la réalisation d’un film d’animation à partir d’objets.
Une utilisation coordonnée de l’appareil photo numérique et l’utilisation en informatique d’un logiciel simple (iStopMotion) pour réaliser un film vidéo sonorisé, d’une durée de moins d’une minute.

Durée : 5 séances de 2 h
Montage final des films d’animation : 5 h
Nombre : 24 enfants (2 groupes de 12 enfants)
Public concerné : enfant âgé entre 6 et 9 ans

Intervenants :
Isabelle Seront (comédienne-clown) pour la manipulation théâtralisée du doudou-personnage
Pierre Olingue (photographe) pour l’atelier film d’animation/vidéo

Fiche atelier “Mon doudou imaginaire”

Graine de clown

Présentation :
Cet atelier a pour objectif de faire découvrir à l’enfant l’improvisation théâtrale.
D’explorer sa personnalité, de lui permettre d’élargir ses propres moyens d’expressions, de découvrir de nouveaux horizons.

Matériel :
Le maquillage est fourni par la compagnie.
Des vêtements trop grands, trop petits et des accessoires rapportés par les enfants, nous servirons comme éléments de costume.

Lieu :
Une salle suffisamment grande pour accueillir le groupe dans les meilleures conditions.

Restitution :
La vidéo sera projetée dans la classe des enfants ayant participés à l’atelier.
Celle-ci pourra aussi être visionnée par l’ensemble de l’école ainsi que par les parents conviés.

Durée : 10 séances de 2 h par groupe
Public concerné : de 6 à 11 ans
Nombre d’enfant : 24 (2 groupes de 12 enfants)
Montage final de la vidéo : 5 h
Intervenante : Isabelle Seront

Nous insistons sur l’importance du travail en amont et en partenariat avec l’enseignant.